Facebook annule son intention d’introduire des publicités sur WhatsApp

Facebook a annulé son projet de vendre des publicités via l’application de messagerie WhatsApp et ces derniers mois, la société a dissous l’équipe de travailleurs en charge de ce projet, comme le rapporte le Wall Street Journal (WSJ).

La société dirigée par Mark Zuckerberg cherche désormais à se concentrer sur de nouveaux outils pour les entreprises, qui permettront une plus grande monétisation. Facebook a annoncé en 2018 son intention d’introduire des publicités dans le service de messagerie pour augmenter la monétisation dans des fonctions telles que les histoires (similaires aux histoires Instagram), en remplaçant le modèle de paiement d’abonnement annuel précédent et en conservant son caractère gratuit. À ce moment-là, Chris Daniels, vice-président de WhatsApp, a déclaré que la publicité serait «le principal mode de monétisation pour l’entreprise, ainsi qu’une opportunité pour les entreprises d’atteindre leurs clients sur WhatsApp».

  Microsoft mise non seulement sur Windows 11, mais il renouvelle également complètement Microsoft Office

Désormais, les progrès réalisés par l’entreprise depuis des mois ont été supprimés du code de l’application, malgré le fait qu’en mai 2019, elle avait effectué les premiers tests aux États-Unis, avec des publicités similaires à celles présentes sur Instagram. La société maintient son intention d’introduire les publicités dans les histoires WhatsApp à un moment donné, mais se concentrera sur le développement de fonctions afin que les entreprises puissent interagir avec les consommateurs comme méthode de monétisation sur WhatsApp Business.

Le plan de monétisation mené par Facebook, a conduit les deux fondateurs de l’application, Brian Acton et Jan Koum, à démissionner, tous deux en 2018. L’application a été fondée en 2009 et compte actuellement plus de 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde.