Zoom remboursera 25 $ à certains utilisateurs dans le cadre de leur règlement de recours collectif

Zoom faisait l’objet d’une action en justice pour des problèmes présumés de confidentialité et de sécurité et c’est enfin réglé. Si vous faites partie de ceux qui ont utilisé Zoom avant juillet, vous pourriez recevoir un remboursement. La société a nié les allégations, mais a accepté de payer 85 millions de dollars.

Comment se faire rembourser par Zoom ?

Il y a deux groupes de personnes qui sont éligibles pour déposer une réclamation.

Si vous avez acheté un abonnement Zoom Meetings entre le 30 mars 2016 et le 30 juillet 2021, vous pouvez alors réclamer 25 $. Ou vous pouvez réclamer 15 % du coût de votre abonnement. N’oubliez pas que les modules complémentaires facultatifs sont exclus. Le paiement le plus élevé vous sera accordé.

Si vous « vous êtes inscrit, avez utilisé, ouvert ou téléchargé l’application Zoom Meeting » entre le 30 mars 2016 et le 30 juillet 2021, vous pouvez alors réclamer 15 $.

  Comment ajouter un lien dans la bio TikTok?

Vous n’êtes pas éligible à un remboursement si vous n’avez utilisé Zoom qu’avec un « compte de niveau entreprise » ou un compte gouvernemental.

Zoom remboursera 25 $ à certains utilisateurs dans le cadre de leur règlement de recours collectif
Si vous « vous êtes inscrit, avez utilisé, ouvert ou téléchargé l’application Zoom Meeting » entre le 30 mars 2016 et le 30 juillet 2021, vous pouvez alors réclamer 15 $.

Les réclamations doivent être soumises avant le 5 mars 2022.

Il y a deux façons de déposer une réclamation, vous pouvez aller à ce site pour le processus en ligne ou vous pouvez envoyer un Formulaire de réclamation.

Sur le site Web du règlement, il est indiqué que : « Veuillez noter que ces montants de paiement en espèces peuvent augmenter ou diminuer en fonction du nombre de personnes soumettant de telles réclamations. »

Voir également:
Zoom teste actuellement le contenu sponsorisé pour les utilisateurs gratuits

En août, Zoom a accepté de payer 85 millions de dollars pour régler un procès qui accusait le géant de la vidéoconférence d’avoir violé la vie privée des utilisateurs en partageant leurs données avec des tiers sans autorisation et en permettant des incidents connus sous le nom de « Zoombombing ».

  Zoom permettra aux utilisateurs de diffuser directement des réunions en direct sur Twitch