Qu’est-ce que Runtime Broker et pourquoi s’exécute-t-il sur mon PC ?

Si vous ne savez pas ce qu’est Runtime Broker, nous sommes là pour vous aider. Eh bien, si vous lisez cet article, il est fort probable que vous ayez rencontré le processus Runtime Broker dans la fenêtre de votre gestionnaire de tâches et que vous ne sachiez pas ce que c’était ou pourquoi il augmente de temps en temps l’utilisation du processeur. Nous avons toutes les réponses à vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que Runtime Broker ?

Runtime Broker est une procédure Microsoft de base qui a fait ses débuts dans Windows 8 et a été maintenue dans les versions ultérieures du système d’exploitation. L’outil permet de s’assurer que toutes les autorisations accordées aux applications universelles téléchargées depuis le Windows Store sont correctement déclarées. Cependant, lorsque vous lancez une application universelle, vous devez vous attendre à ce que l’activité de votre service d’arrière-plan augmente. Vous pouvez le considérer comme un intermédiaire connectant vos applications unifiées à vos paramètres de confiance et de confidentialité.

Qu'est-ce que Runtime Broker ?
Qu’est-ce que Runtime Broker ?

Pourquoi Runtime Broker utilise-t-il de la mémoire ?

Lorsqu’il n’est pas utilisé, Runtime Broker consomme très peu de mémoire (environ 20 à 40 Mo). Lorsque vous lancez une application universelle, l’utilisation de la RAM de votre machine est susceptible d’augmenter entre 500 et 700 mégaoctets.

  Comment envoyer des messages autodestructeurs sur Instagram avec le mode Vanish?
Qu'est-ce que Runtime Broker et pourquoi s'exécute-t-il sur mon PC ?
Qu’est-ce que Runtime Broker ?

Bien que le lancement d’applications universelles supplémentaires puisse utiliser plus de mémoire, Runtime Broker ne devrait pas être affecté. Lorsque vous fermez toutes les applications universelles actives, l’utilisation de la mémoire de Runtime Broker doit revenir à la plage de 20 à 40 Mo.

Pourquoi Runtime Broker augmente-t-il mon utilisation du processeur ?

Runtime Broker utilise généralement moins d’un pour cent de votre processeur lorsqu’il s’exécute simplement en arrière-plan. Lorsque vous lancez une application universelle, son utilisation devrait atteindre brièvement 25 à 30 %, puis revenir à la normale. C’est un comportement typique. Si vous découvrez que Runtime Broker utilise fréquemment 30 % ou plus de votre processeur, affiche une utilisation de la mémoire supérieure à celle prévue ou augmente l’utilisation même lorsqu’aucune application universelle n’est en cours d’exécution, vous devez vérifier certaines choses.

Si vous avez récemment mis à niveau vers Windows 10, vous avez peut-être remarqué que Windows vous tente de temps en temps avec des notifications. Cette activité, pour une raison quelconque, ressemble à une application globale et active le processus Runtime Broker. Pour éviter cela, désactivez simplement les astuces. Pour accéder à Paramètres > Système > Notifications et actions, accédez à Paramètres > Système > Notifications et actions et désactivez “Obtenir des conseils, des astuces et des suggestions lorsque vous utilisez Windows” dans la section “Notifications et actions”.

  Comment commenter les albums photo partagés sur iPhone ?
Qu'est-ce que Runtime Broker et pourquoi s'exécute-t-il sur mon PC ?
Qu’est-ce que Runtime Broker ?

Il est également concevable qu’un programme qui se comporte mal utilise plus de ressources qu’il ne le devrait. Si tel est le cas, vous devrez déterminer quelle application est à l’origine du problème. Assurez-vous qu’il existe une nouvelle version de l’application. Si cela ne fonctionne pas, essayez de supprimer et de réinstaller le programme. Si cela ne fonctionne pas non plus, assurez-vous d’informer le développeur du problème.

Puis-je désactiver Runtime Broker ?

Maintenant que vous savez ce qu’est Runtime Broker, apprenons à le désactiver. Runtime Broker ne peut pas être désactivé. Et vous ne devriez pas le vouloir. Lors de l’exécution d’applications multiplateformes, c’est essentiel pour votre sécurité et votre confidentialité. Le service Runtime Broker est léger et ne nécessite pas beaucoup de maintenance. Il est également utile car il n’est pas désactivé par défaut, ce qui signifie qu’il n’y a pas vraiment de raison impérieuse de le désactiver. Si vous pensez que Runtime Broker fonctionne mal, vous pouvez toujours mettre fin au processus en cliquant dessus avec le bouton droit de la souris dans le Gestionnaire des tâches et en sélectionnant Fin de tâche.

  Comment signaler un message ou un profil sur Whatsapp?
Qu'est-ce que Runtime Broker et pourquoi s'exécute-t-il sur mon PC ?
Qu’est-ce que Runtime Broker ?

La tâche de lancement manuel de Runtime Broker se produit après quelques secondes. Gardez simplement à l’esprit que les applications universelles ne pourront pas accéder aux paramètres de confiance et peuvent ne pas fonctionner correctement pendant quelques secondes jusqu’à ce qu’elles soient relancées.

Le processus Runtime Broker est-il un virus ?

Le processus réel de Runtime Broker est un véritable composant Windows. Bien qu’il soit possible qu’un virus informatique ait remplacé le véritable Runtime Broker par son propre exécutable, c’est extrêmement improbable. Vous pouvez revérifier l’emplacement du fichier. Si le fichier se trouve dans votre dossier Windows/System32, vous pouvez être sûr que vous n’avez pas affaire à un virus.

Cependant, si vous voulez toujours plus de tranquillité d’esprit, vous pouvez toujours rechercher les virus avec votre antivirus préféré. Nous espérons que vous avez apprécié cet article et que vous l’avez trouvé utile. Vous savez maintenant ce qu’est Runtime Broker.