Nokia et Sony n’assisteront pas au MWC 2021 à Barcelone

Hier, nous avons appris qu’Ericsson n’assisterait pas au MWC de cette année qui se tiendra, en principe, au début de l’été à Barcelone et maintenant deux entreprises suivent ses traces, Nokia et Sony.

L’entreprise suédoise ne voulait pas mettre en danger la santé de ses employés et, des mois avant l’événement, s’est retirée de l’événement. Nokia a été la deuxième entreprise à annoncer qu’elle n’assisterait pas physiquement au MWC 2021, ce qui faisait l’objet de rumeurs depuis quelques heures, surtout depuis l’annonce d’Ericsson.

Contrairement à Ericsson, Nokia étudie la possibilité de collaborer en ligne avec la GSMA, avec des événements sans face à face. Nokia est, avec Ericsson, l’une des entreprises les plus importantes dans le développement des réseaux 5G, et les deux sont les seules entreprises européennes dans ce secteur.

  Les meilleures réductions du Memorial Day sur Amazon: vous ne trouverez pas ces offres technologiques ailleurs

En 2021, l’objectif que la CMM aura, ou aurait eu, ne sera pas le même que les autres années car la fréquentation des médias sera limitée et la participation ressemblera davantage à celle d’un congrès strictement professionnel.

Cependant, cet événement a toujours été une vitrine pour les fabricants de mobiles, et Sony est le premier à en sortir.

De plus, les propos d’un porte-parole de l’entreprise laissent entendre que l’avenir de ce type d’événement est peut-être plus sombre que ne le souhaiterait la GSMA: «Alors que le monde s’oriente de plus en plus vers les opportunités numériques et en ligne pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus (Covid- 19), Sony Mobile communiquera de manière à pouvoir diffuser les nouvelles passionnantes de nos produits à un public plus large. »

Il est plus que probable que dans les semaines à venir, sinon dans les jours, nous entendrons des nouvelles de nouvelles annulations. La question est de savoir s’ils seront plus lourds, ce qui mettrait l’événement en grave danger.

  Apple ne réduira pas la commission de l'App Store