passer le hachage

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #66473

    Qu’entend-on par passer le hachage ?

    Passer le hachage est un type d’attaque de cybersécurité dans laquelle un adversaire vole un identifiant d’utilisateur “haché” et l’utilise pour créer une nouvelle session utilisateur sur le même réseau. Contrairement à d’autres formes de vol d’informations d’identification, une attaque par hachage ne nécessite pas que l’auteur connaisse le mot de passe ou soit capable de le déchiffrer afin d’accéder au système. M

    Qu’est-ce que passer le hachage et passer le ticket ?

    Un pirate peut accéder aux informations d’identification du compte et se déplacer latéralement sur un réseau de différentes manières. Quelques exemples de ces méthodes incluent la transmission du hachage, la transmission du ticket et le kerberoasting. De telles techniques ont été observées à la fois dans des attaques réelles et dans des simulations de ces attaques par des équipes rouges. S

    Passer le hachage est-il une attaque de rejeu ?

    Les agressions Pass-the-hash ne sont pas considérées comme des attaques par rejeu, malgré le fait que Kerberos dispose de quelques mesures anti-rejeu limitées. Les attaques connues sous le nom de “pass-the-hash” sont ainsi appelées parce qu’elles réutilisent le hachage du mot de passe, qui est la partie la plus sécurisée d’un système d’authentification.

    Qu’est-ce que la boîte à outils pass the hash ?

    Un adversaire peut “passer” un hachage de mot de passe afin de se connecter aux systèmes en utilisant une boîte à outils appelée Pass-The-Hash Toolkit. Cette boîte à outils n’exige pas que l’utilisateur connaisse le mot de passe d’origine. ID : S0122.

    passer le hachage, Qu'entend-on par passer le hachage ?, Qu'est-ce que passer le hachage et passer le ticket ?, Passer le hachage est-il une attaque de relecture ?, Qu'est-ce que passer la boîte à outils de hachage ?

    passer le hachage

    Qu’est-ce que le hash dans la cybersécurité ?

    Le processus de hachage implique l’utilisation d’un algorithme afin de mapper des données de n’importe quelle taille à une longueur prédéterminée. C’est ce qu’on appelle une valeur de hachage (souvent également appelée code de hachage, sommes de hachage ou même résumé de hachage si vous voulez avoir l’air fantaisiste). Le hachage, en revanche, est une fonction unidirectionnelle, contrairement au cryptage, qui est une fonction bidirectionnelle.

    Qu’est-ce qu’une attaque arc-en-ciel ?

    Une attaque connue sous le nom d’attaque par table arc-en-ciel est une méthode pour casser les mots de passe qui consiste à utiliser une table unique appelée « table arc-en-ciel » pour déchiffrer les hachages de mots de passe stockés dans une base de données. Les mots de passe ne sont jamais stockés en clair par les applications ; les hachages sont plutôt utilisés pour chiffrer les mots de passe avant le stockage.

    Que signifie passer le ticket ?

    Pass-the-ticket est un exploit d’authentification qui consiste à utiliser des tickets Kerberos volés pour s’authentifier sur un domaine sans le mot de passe du compte. C’est l’une des méthodes les plus répandues, et c’est aussi l’une des méthodes les plus efficaces, pour se déplacer latéralement au sein d’un réseau. Il est également connu sous le nom d’attaque de faux billets.

    Le hash est-il piratable ?

    Briser les hachages (piratage) Bien que les hachages ne soient pas conçus pour être décodés, cela ne signifie pas qu’ils sont invulnérables aux failles de sécurité. UN

    passer le hachage, Qu'est-ce que le hachage dans la cybersécurité ?, Que sont les attaques arc-en-ciel ?, Que signifie passer le ticket ?, Le hachage est-il piratable ?

    passer le hachage

    Quelle technique est utilisée pour empêcher le passage des attaques de hachage ?

    Désactivation de LM/NTLM Le protocole NTLM a été remplacé par son successeur, NTLMv2, qui est une itération plus sécurisée de la norme NTLM. NTLMv2 propose une réponse basée sur le temps, ce qui élimine la possibilité de passer directement l’attaque par hachage.

    Pouvez-vous passer le hachage avec NTLMv2 ?

    Le protocole NTLM a été remplacé par son successeur, NTLMv2, qui est une itération plus sécurisée de la norme NTLM. NTLMv2 propose une réponse basée sur le temps, ce qui élimine la possibilité de passer directement l’attaque par hachage.

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les attaquants obtiennent généralement des hachages en grattant la mémoire active d’un système et d’autres techniques.

    passer le hachage, Quelle technique est utilisée pour empêcher les attaques de passer le hachage ?, Pouvez-vous passer le hachage avec NTLMv2 ?, Kerberos est-il vulnérable pour passer le hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?

    passer le hachage

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Mimikatz est une application open source qui permet aux utilisateurs d’afficher et d’enregistrer des identifiants d’authentification tels que des tickets Kerberos. L’ensemble d’outils fonctionne avec la version actuelle de Windows et comprend une collection de différentes attaques réseau pour aider à évaluer les vulnérabilités. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    passage du hachage, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?

    passer le hachage

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer le niveau de sensibilité d’un système. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    passage du hachage, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?

    passer le hachage

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer le niveau de sensibilité d’un système. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    passant le hachage, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable pour passer le hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?

    passer le hachage

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Mimikatz est une application open source qui permet aux utilisateurs d’afficher et d’enregistrer des identifiants d’authentification tels que des tickets Kerberos. L’ensemble d’outils fonctionne avec la version actuelle de Windows et comprend une collection de différentes attaques réseau pour aider à évaluer les vulnérabilités. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer le niveau de sensibilité d’un système. UN

    passage du hachage, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?

    passer le hachage

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH exploitent le protocole d’authentification, car le hachage des mots de passe reste statique pour chaque session jusqu’à la rotation du mot de passe. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Mimikatz est une application open source qui permet aux utilisateurs d’afficher et d’enregistrer des identifiants d’authentification tels que des tickets Kerberos. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    passage du hachage, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?

    passer le hachage

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH exploitent le protocole d’authentification, car le hachage des mots de passe reste statique pour chaque session jusqu’à la rotation du mot de passe. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    passant le hachage, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable pour passer le hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?

    passer le hachage

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même si NTLM peut être désactivé, Kerberos est toujours sensible à un autre type d’attaque appelé “pass the ticket”. Ce type d’attaque permet aux attaquants de s’authentifier sans avoir besoin de connaître le mot de passe d’un utilisateur en utilisant des tickets Kerberos volés plutôt que des hachages de mot de passe. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    passage du hachage, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?

    passer le hachage

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH utilisent le fait que le hachage du mot de passe ne change pas d’une session à l’autre tant que le mot de passe n’est pas changé. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Les utilisateurs peuvent examiner et conserver les identifiants d’authentification tels que les tickets Kerberos à l’aide de l’application Mimikatz, qui est disponible en tant que logiciel open source. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer le niveau de sensibilité d’un système. UN

    Kerberos est-il vulnérable pour transmettre le hachage ?

    De plus, même lorsque NTLM peut être éliminé, Kerberos est vulnérable à une attaque similaire appelée pass the ticket, dans laquelle les adversaires utilisent des tickets Kerberos volés (plutôt que des hachages de mot de passe) pour s’authentifier sans avoir à connaître le mot de passe d’un utilisateur. M

    passage du hachage, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?, Quel exploit peut être utilisé pour la technique de passage du hachage ?, Qu'est-ce que l'outil Mimikatz ?, Kerberos est-il vulnérable au passage du hachage ?

    passer le hachage

    Quel exploit peut être utilisé pour passer la technique de hachage ?

    Les attaques PtH exploitent le protocole d’authentification, car le hachage des mots de passe reste statique pour chaque session jusqu’à la rotation du mot de passe. Les hachages sont généralement obtenus par les attaquants par diverses méthodes telles que le grattage de la mémoire active d’une machine.

    Qu’est-ce que l’outil Mimikatz ?

    Mimikatz est une application open source qui permet aux utilisateurs d’afficher et d’enregistrer des identifiants d’authentification tels que des tickets Kerberos. L’ensemble d’outils est compatible avec la version la plus récente de Windows et comprend une variété d’attaques réseau qui peuvent être utilisées pour aider à déterminer où se trouvent les vulnérabilités. UN

    Source

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.