Des physiciens ont démontré la première téléportation quantique de puce à puce

Les physiciens rapportent qu’ils ont pu réaliser une téléportation quantique avec des puces photoniques en silicium. La téléportation quantique puce-à-puce devrait apporter de nouvelles perspectives et permettre de créer d’autres avancées technologiques.

Pourtant, un certain nombre d’obstacles théoriques et techniques s’opposent à la construction d’ordinateurs quantiques à part entière. Les ordinateurs quantiques sont considérés comme une clé pour résoudre les problèmes trop complexes d’aujourd’hui qui ne peuvent être traités par les supercalculateurs les plus puissants existants. De plus, un Internet quantique pourrait mieux protéger les informations contre les attaques malveillantes. Mais tous ces progrès reposent sur des «informations quantiques» qui sont généralement codées dans une seule particule quantique extrêmement difficile à contrôler et à mesurer.

L’expérience a été menée par des scientifiques de l’Université de Bristol en collaboration avec l’Université technique du Danemark. Ils ont développé des dispositifs basés sur des puces de silicium, capables de générer et de manipuler des particules individuelles de lumière dans des circuits nanométriques programmables. Profitant du phénomène d’intrication quantique, il était possible de réaliser une téléportation quantique entre deux microcircuits en transférant l’état d’une particule quantique de l’un à l’autre.

Un article sur l’expérience est publié dans la revue Nature Physics et le co-auteur Dan Llewellyn a déclaré: «Nous avons pu démontrer un lien d’intrication de haute qualité entre deux puces dans le laboratoire, où les photons de l’une ou l’autre des puces partagent un seul état quantique.

«Chaque puce a ensuite été entièrement programmée pour effectuer une série de démonstrations utilisant l’enchevêtrement.»

téléportation quantique puce à puce

«La démonstration phare était une expérience de téléportation à deux puces, dans laquelle l’état quantique individuel d’une particule est transmis à travers les deux puces après une mesure quantique. Cette mesure utilise le comportement étrange de la physique quantique, qui réduit simultanément le lien d’intrication et transfère l’état de la particule à une autre particule déjà sur la puce réceptrice.

téléportation quantique puce à puce

Les physiciens affirment qu’ils ont réussi à atteindre une très haute fidélité de transfert d’informations à 91% et ont signalé de faibles pertes, une stabilité et un excellent contrôle expérimental, ce qui est extrêmement important pour la photonique quantique intégrée.