David Drummond, directeur juridique d’Alphabet démissionne suite à des accusations

Le bureau juridique principal de Alphabet, la société mère de Google a annoncé sa démission. Il quittera son poste à la fin de ce mois après des accusations de relations inappropriées avec les salariés.

La société a rapporté en novembre que son conseil d’administration enquêtait sur des cas d’inconduite sexuelle de la part de dirigeants. Les accusations contre Drummond ont été incluses dans les enquêtes.

Des milliers d’employés de Google ont suspendu leurs activités professionnelles en 2018 pour protester contre la manière dont l’entreprise a traité les allégations de harcèlement sexuel. Le conseil a commencé son enquête à la suite de plaintes déposées par des actionnaires après que des rapports de harcèlement sexuel sur Google aient attiré l’attention nationale. Et en conséquence, le plus haut cadre juridique d’Alphabet démissionne.

En août dernier, une ancienne employée de Google, Jennifer Blakely, a publié un article sur sa relation avec Drummond sur Medium. Drummond a reconnu avoir eu une relation avec Blakely, mais dans une déclaration publiée à l’époque, il a nié avoir une relation avec quelqu’un d’autre dans Alphabet.

  Comment faire des captures d'écran défilantes sur Chrome : capturez une page entière

Selon la compagnie, Drummond ne recevra pas d’indemnisation dans le cadre de son départ. Ce package pour 2018 était évalué à 47 millions de dollars, ce qui en faisait l’un des salariés avec le meilleur salaire de l’entreprise, selon le document réglementaire.