Binance lance la nouvelle plateforme de paiement Bifinity

Bifinity, la plateforme de paiement fiat-to-crypto de la société, a été lancée par Binance. La société vise à aider d’autres entreprises à devenir «prêtes pour la cryptographie» en leur permettant d’effectuer des transactions directement en utilisant la nouvelle fonctionnalité.

Qu’est-ce que Binance Bifinity ?

Bifinity prend en charge plus de 50 actifs numériques et toutes les principales méthodes de paiement, selon le déclaration officielle de l’entreprise. Il s’agit notamment de Visa et Mastercard, qui sont deux des plus grandes sociétés de services financiers au monde. Les marchands pourront utiliser «l’intégration API simple, intuitive et transparente» pour se préparer aux paiements en crypto-monnaie. L’entreprise a également promis des frais de traitement des paiements à faible coût pour les clients et une procédure d’intégration « KYC de premier plan ». Helen Kai, présidente de Bifinity, a déclaré :

«Alors que l’économie de la crypto et du Web3 continue de croître, nous constatons une demande accrue pour construire des rampes fiat-to-crypto améliorées pour combler le fossé entre la finance traditionnelle et l’économie crypto décentralisée et centralisée. Avec le lancement de Bifinity, nous visons à accélérer l’adoption massive de la cryptographie.

Binance lance la nouvelle plateforme Bifinity
Binance a lancé un nouveau service interne pour les paiements fiat-to-crypto appelé Bifinity.

La nouvelle entreprise s’est déjà associée à un certain nombre d’autres entreprises, dont Paysafe, qui devrait offrir “un savoir-faire approfondi en matière de réglementation des paiements fiat-to-crypto et une solution de financement intégrée qui agit comme un portefeuille numérique en marque blanche”.

  OPPO a lancé A94: spécifications, prix et date de sortie

Les parties impliquées cherchent à accroître la portée du service en Amérique latine, tandis que Bifinity souhaite intégrer le service de traitement des cartes de Paysafe au Royaume-Uni et dans d’autres pays européens d’ici la fin de cette année.