Alphabet est devenue la quatrième entreprise américaine à atteindre la valorisation d’un billion de dollars

Alphabet, la société mère de Google, est devenue jeudi la quatrième société américaine avec une capitalisation boursière de 1 billion de dollars, un jalon auparavant uniquement atteint par Apple, Amazon et Microsoft.

Les actions du géant de la technologie à Wall Street ont augmenté tout au long de la journée de 0,76%, clôturant pour la première fois légèrement au-dessus de la barrière du billion de dollars.

Alors qu’Apple et Microsoft continuent de valoriser plus de 1000 milliards de dollars et Alphabet l’a récemment fait, la société de Jeff Bezos – qui n’a dépassé que 1000 milliards de dollars de prix intrajournalier et n’a jamais clôturé à ces niveaux – est maintenant en dessous de ce chiffre.

Dans le cas d’Alphabet, les investisseurs ont fortement opté pour la société ces dernières semaines, en signe apparent de confiance en Sundar Pichai, le nouveau PDG. Pichai, qui était à la tête de Google, dirige deux sociétés depuis décembre dernier, lorsque le cofondateur du géant de la recherche, Larry Page, a démissionné du poste qu’il occupait depuis la création d’Alphabet en 2015.

  BMW rappelle des voitures aux États-Unis en raison d'un risque d'incendie moteur

Google a lancé Alphabet en tant que société «parapluie» pour séparer les différents secteurs d’activité d’une entreprise de plus en plus diversifiée.

Alphabet est basé à Mountain View, en Californie, fondée en 1998, a connu une croissance exponentielle pour devenir une entreprise dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 100 milliards de dollars.